Cérémonie de commémoration de la journée nationale des mémoires de la traite et de l’esclavage et de leurs abolitions

Le 10 mai représente en France la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition. A cette occasion, la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, qui transmet l’histoire de l’esclavage et ses héritages contemporains, a organisé la 17ème édition de la cérémonie nationale au Jardin du Luxembourg en présence du Président de la République.

La Fédération Française des Clubs pour l’UNESCO et les élèves du Lycée Maria Deraismes, membres du Club pour l’UNESCO AICSF, ont été invité par la Fondation pour la mémoire de l’esclavage a assister à la cérémonie de commémoration.

Les élèves du Lycée Maria Deraismes accompagnés par les membres de la FFCU et son Président M. Ardiouma Sirima devant le monument national Le cri, l’écrit au Jardin du Luxembourg.

La cérémonie a débuté avec la présentation au Président de la République, l’exposition #CESTNOTREHISTOIRE, poursuivie par le chant de Christine Salem, puis par la lecture de textes et l’interprétation de chants par les Classes du concours de la Flamme de l’égalité, un concours nationale qui invite les enseignants et les élèves de primaire et du secondaire à réaliser un projet sur « l’histoire de l’esclavage, sur la vie des esclaves et les luttes pour l’abolition, sur leurs effets et leurs héritages contemporains ».

La cérémonie s’est clôturé par l’interprétation de la Marseillaise par la chorale « Les Petits Écoliers Chantants de Bondy« .

Le programme complet de la cérémonie :