« Semer encore », un spectacle soutenu par la FFCU

Pauline Cistac, danseuse et Fabrice Guérin, comédien, se sont intéressés aux rapports qui se tissent aujourd’hui entre femmes, hommes et nature. Est-ce qu’il existe un lien entre l’invisibilisation des femmes dans l’histoire et la non prise en compte de la nature dans les décisions industrielles ou politiques ? Surtout elle et il se sont intéressés à nos récits : «ce qu’on se raconte», collectivement sur la complexité des relations entre la nature et les êtres vivants qui peuplent notre planète.

Elle et il nous proposent un spectacle en déambulation qui met en lumière les hiérarchies et inégalités issues de nos représentations. Elle et il ont choisi pour cela de travailler essentiellement sur des scènes visuelles, qui
mettent en jeu le regard et l’action du public au travers des arts plastiques, des actes symboliques, du chant, de l’humour ou de la poésie, sans oublier, venant d’une danseuse et d’un comédien, le mouvement et la parole.

Leurs personnages ? Des semeurs. Pourquoi ? D’abord pour disséminer aujourd’hui les graines de ce que pourrait être un nouveau rapport, demain, entre femmes, hommes et nature. Et puis, parce qu’ils sèment, comme avant.

Ce spectacle est une initiative soutenue par la FFCU. Pour toute information complémentaire n’hésitez pas à écrire à contact@ffcunesco.org