« WHY THOPHY » et « WHAT TROPHY »

Suite au 8 Mars, Journée internationale des droits de la femme, l’artiste plasticienne Karine Branger expose ses œuvres « WHY TROPHY » et « WHAT TROPHY » à la mairie du 18eme arrondissement de Paris, œuvres qui représentent le clitoris. Le clitoris est une symbolique engagée.

Donner à voir des clitoris, c’est ainsi, pour Karine Branger, dénoncer ces faits de violences et de mutilation, et encourager les femmes à se réapproprier leur corps et leur jouissance, mais aussi plus largement le pouvoir politique et les moyens d’action auxquels elles doivent pouvoir prétendre.

Retrouvez ci joint les informations importantes de l’artiste et de l’exposition.