ADRIM accueille des refugiés de guerre

Le 7 Mars 2022, l’ADRIM a tenu une conférence presse qui rappelle ses engagements depuis plus de 70 ans maintenant dans l’accompagnement des personnes exilées. Ce temps d’échange à permis à l’ADRIM de nous montrer qu’elle était toujours au cœur de l’actualité et qu’il était important de  « mettre l’humain au centre de nos préoccupations« .

L’ADRIM, c’est 72 ans d’accompagnement. L’ADRIM met au service des publics 73 agents diplômés dans les différents domaines de l’accompagnement à l’insertion Sociale, Professionnelle et Culturelle. Depuis 1998, l’ADRIM accueille les victimes de la guerre du Kosovo, de Tchétchénie, du Tchad, de Syrie et d’Afghanistan…

A travers ce temps d’échange, l’ADRIM a présenté l’ensemble de ses savoir-faire et ses missions, tout en réalisant un focus sur ses missions de mise à l’abri et d’accompagnement des exilé.e.s.  

Leur volonté était d’informer sur la réalité de ce que représentent des délégations de politique publique, portées de manière entrepreneuriale, pour une association de loi 1901 respectueuse des valeurs de l’économie sociale et solidaire.