Club UNESCO les Chemins Buissonniers marient les arts et la science


Club UNESCO les Chemins Buissonniers marient les arts et la science

25/10/2016 Les Chemins buissonniers marient les arts et la science ­ 23/10/2016 ­ ladepeche.fr

mardi 25 octobre, 15:42, Sainte Doria

Actualité > GrandSud > Haute-Garonne > Pinsaguel
Publié le 23/10/2016 à 03:48, Mis à jour le 23/10/2016 à 09:18

Les Chemins buissonniers marient les arts et la science 

Nouvel article de la rubrique hebdomadaire de Diane Masclary «passeurs de passion». Aujourd’hui, c’est l’association «les chemins buissonniers» quinous offre des passeurs de passion motivés et engagés.

«La vie est faite de belles rencontres». C’est l’une d’elles avec une danseuse­chorégraphe qui va concrétiser l’engagement de Philippe Réveillon avecl’association «Les Chemins Buissonniers». «Les graines se sèment dès l’enfance et l’être humain a besoin d’explication sur son environnement»explique Philippe Reveillon. «Mes objectifs : Amener les jeunes à être des acteurs de la société, transmettre en utilisant les vecteurs de la danse, de lamusique ainsi que toutes les formes d’expressions artistiques et les associer aux sciences. Touché au cœur de ses émotions, sensibilisé par sabeauté, l’être humain comprendra combien il est important de respecter la société et ses valeurs.»

Un travail collectif

Il y a maintenant 18 ans, à Savères, Philippe a réuni chercheurs et artistes «— pour une expérimentation in vivo où les textes scientifiques sontdevenus lectures musicales.

Un parcours à travers la campagne est né pour découvrir l’environnement». Le mouvement du corps porte les mots, l’imagination et la créativitéaccompagnent l’invisible dans une partition de vie et d’espoir, ouvrant la porte sur la curiosité. «Les Chemins Buissonniers» interviennent dans lesétablissements scolaires où un duo artiste et scientifique anime des ateliers. «C’est un travail collectif qui décuple les intelligences. La richesse naît dupartage» précise Philippe. Outre les rendez­vous pérennes de l’association tel que le festival «Rieumes sous les étoiles» ou les ciné­débats «lesbuissonnances», Philippe Reveillon et toute son équipe préparent la biennale des arts et sciences pour 2017, un parcours chorégraphique dans lacommune de Rieumes. Ce parcours à travers la science et les arts est le cheminement de la vie, construisant pour ses publics des fondations solidesafin de comprendre, résister et apprécier la vie !

Updated on Oct 27, 2016 by Fédération Française Pour l’UNESCO (Version 1)


Attachments (2)

Depeche.jpg – on Oct 27, 2016 by Fédération Française Pour l’UNESCO (Version 1)
CB.jpg – on Oct 27, 2016 by Fédération Française Pour l’UNESCO (Version 1)